[Chronique] JUSTE UN DÉFI ENTRE NOUS de Marie ANJOY

juste-un-defi-entre-nous

JUSTE UN DÉFI ENTRE NOUS

Auteure : Marie ANJOY

Éditeur : Les bas-bleus

Parution : 03 Mai 2018

Résumé : En week-end dans une maison d’hôte à l’occasion d’un anniversaire, Meg assiste involontairement à des ébats torrides entre deux invités. En plein acte, Nick l’aperçoit, mais ne dit rien. Déstabilisée par cette rencontre conjuguant voyeurisme et érotisme, Meg se laisse progressivement apprivoiser par Nick, même si tout les oppose dans leur quête individuelle du bonheur et de l’amour.
Nick pourra-t-il aimer à nouveau après la mort de son ex-femme ? Meg sera-t-elle condamnée à rester dans l’ombre de la disparue ?
Entourés d’amis cabossés par des passés douloureux, Nick et Meg nous plongent à tour de rôle dans les débuts tumultueux de cette romance sous haute tension.

[Service presse] Avant toute chose, je tiens à remercier Les BAS-BLEUS éditions et tout particulièrement Marine pour ce service-presse.

 

Book2

 

Ce roman me rendait très très curieuse. Vraiment. D’abord parce que le résumé laissait entrevoir quelque chose de plus profond que ce que le titre promettait, et encore j’étais loin de m’attendre à ce que cette lecture allait me réserver. Et puis je sais que c’est superficiel mais, la fraîcheur de sa couverture me plaisait beaucoup.

 

∴ Mon résumé ∴

 

Meg et Nick ne se connaissent pas, pourtant par le biais d’amis communs ils sont tous les deux les invités d’un même week-end. Un rassemblement festif et familial durant lequel Meg va surprendre Nick en plein ébat avec une autre des convives.

La jeune femme qui sort difficilement d’une relation est toute retournée par le spectacle, surtout que… l’homme l’a surprise à jouer les voyeuses.

Cruel coup du destin quand, quelques minutes plus tard, Meg se retrouve à la même table que l’homme dont elle a vu plus qu’elle n’aurait dû ! Si Nick semble s’amuser de la situation, le malaise s’installe en Meg. Une gêne qui se transforme en dégoût lorsqu’elle comprend que la partenaire de Nick n’était autre que la femme de Robert, son ami d’enfance. La sidération l’emporte alors sur la réserve habituelle de la jeune femme et une joute verbale s’ouvre entre elle et l’odieux personnage.

Tombeur, sûr de lui et un brin prétentieux, Nick torture la petite voyeuse. Comme elle ne se laisse pas faire, l’intérêt de Nick pour Meg s’accroît jusqu’à ce qu’il n’ait plus qu’une seule idée en tête : la baiser, elle.

Très vite l’objectif paraît ambitieux. Tous les sépare. À commencer par leurs amis communs qui ne voient pas d’un bon œil le jeu qui s’installe entre eux. Depuis la mort de sa femme Nick se réfugie dans le sexe alors que Meg, de son côté, est plutôt du genre à fuir les relations charnelles. S’il ne désire rien de plus que d’assouvir un fantasme, Meg ne cède pas. Lui seul, pourtant, semble réveiller en elle ce petit quelque chose…

Nick et Meg qui gravitent autour du même cercle d’amis vont, par la force des choses, être amenés à se revoir. Vacances, fêtes entre amis… Mais pas que. Leur rencontres ne vont pas toujours être motivées par les meilleurs desseins, et secrets et douleurs vont petit à petit les rapprocher.

 

Book2

 

∴ Mon avis ∴

 

Avec un début accrocheur et un double point de vue qui nous offre une intimité avec chacun des deux personnages, l’auteure nous immerge rapidement dans les méandres d’une histoire qui s’annonce compliquée. Des personnalités complexes auxquelles se greffent des amitiés croisées, des marges de manœuvre souvent négatives et de sombres révélations.

Vous le savez, je suis bon public. Un énième roman basé sur un défi ou un pari, sur le sexe et les faux-semblants, ça ne me rebute jamais. Seulement, d’après le résumé de ce roman, je pouvais déjà envisager obtenir davantage de cette lecture. Et ce fût le cas.

 

Je suis littéralement allée de surprise en surprise !

Sur le papier, lors de leur première rencontre, tout oppose les deux personnages principaux. Alors oui, ce qui va dans un premier temps les rapprocher, c’est le sexe. Plus précisément le défi, l’envie de séduire et de se faire séduire par l’autre. En voilà un schéma original… vous me direz. Sauf que, première surprise ! tout ne se précipite pas entre eux et le fond de l’histoire prend rapidement autant d’espace que la frivolité apparente.

Cela dit, il faut rendre à César ce qui est à César et dire que l’érotisme et le sex-appeal du personnage masculin principal sont un véritable atout, un moteur.

Continuons à parler moteur et motricité et abordons la vélocité du roman. La lecture oscille sur deux rythmes différents. D’un côté, il y a le rythme suivit par une bande d’amis qui se retrouvent pour passer du temps ensemble, pour s’amuser, un rythme guidé par le jeu et la légèreté. Puis, contremesure, quand le roman dodeline plus précautionneusement sur la pente glissante des tourments du passé et des secrets que même des années d’amitié ne percent pas.

Et, ô joie, l’auteure n’égraine pas trop vite les secrets. Au contraire, c’est seulement pièce après pièce que le puzzle prend forme.

 

Les personnages sont meurtris, abîmés par des événements poignants. Il est dans ce roman question de deuil, de culpabilité, de confiance, de pardon et du droit à une seconde chance. Mais Marie Anjoy a su doser ses effets, alors on se laisse distraire par les bons moments avant de se faire à nouveau rattraper par la réalité. C’est très très bien orchestré. Le batifolage amuse, mais ne fait pas tout. Ce roman a du fond.

 

Aussi, j’ai adoré rencontrer le groupe que forme tous les personnages et cette amitié indéfectible. Les personnages découvrent et se découvrent. Je les ai beaucoup aimés, même si à une ou deux reprises je n’ai pas compris leur façon de réagir. Enfin si, j’ai compris, mais il est parfois bon de se faire surprendre. La dynamique générale qui les lie les uns aux autres est intéressante, parfois surprenante et choquante, mais globalement très crédible. Quand je dis choquante, je fais bien entendu référence à l’inexprimable triangle Nick/Suzie/Robert qui, aussi surprenant que cela puisse paraître, est crédible. (Et je n’arrive pas à croire que l’auteure ait réussi à me faire dire ça, chapeau !)

 

⭐⭐⭐⭐,5
TRÈS BONNE LECTURE

Book2

 

En bref ?

J’ai passé un très bon moment en lisant ce roman. Un moment trop court, car je l’ai dévoré en moins de deux jours. Je suis passée par beaucoup de sentiments, j’ai fait le grand écart et même la roue ! J’ai aimé des personnages qui avaient pourtant tout contre eux au départ. La magie de la lecture 😉

signature

 

NOTE GLOBALE ⭐⭐⭐⭐,5

• Histoire ? ⭐⭐⭐⭐,5

• Originalité ? ⭐⭐⭐⭐

• Personnages ? ⭐⭐⭐⭐⭐

• Addictif ? ⭐⭐⭐⭐

Publicités

5 réflexions sur “[Chronique] JUSTE UN DÉFI ENTRE NOUS de Marie ANJOY

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s