[Chronique] HYBRIDE de K.Z. SNOW

photo--hybride

 

SNOW-KZ-Hybride

HYBRIDE

Auteure : K.Z SNOW

Éditeur : Reines Beaux

Genre : Steampunk, MM

Pitch : Le Cirque mécanique d’Hunzinger, une joyeuse fête foraine costale où l’imagination rencontre la machinerie, représente le seul rayon de soleil dans la morne ville de Pureté. Une ombre s’y dépose pourtant le jour où une grande silhouette encapuchonnée s’approche du stand de Will Marchman, un jeune vendeur de médicaments sans ordonnance. Fanule Perfidor, plus communément appelé le Roi Chien, n’est pas le bienvenu au Cirque. Aucun résident de Puitsale ne l’est ; ce sont tous des Hybrides Marqués, bannis officiellement. Mais Will est envoûté par le mystérieux et éblouissant Perfidor. Leur méfiance mutuelle disparaît très vite face au désir, et un lien les unit. Il ne faut pas longtemps pour que le courageux colporteur se retrouve entraîné dans une dangereuse quête. Fanule soupçonne Alphonse Hunzinger et les chefs municipaux de Pureté d’être responsables de la disparition ou de l’incarcération de nombreux Hybrides Marqués. Mais pour quelle raison ? À mesure que sa passion et son estime pour son amant tourmenté grandissent, Will est bien décidé à aider Fanule à obtenir les réponses et empêcher d’autres persécutions… ou pire. Ils vont devoir rester unis (et vivants) s’ils veulent pouvoir mener leur plan à terme.

 

divider2bis

 

Je ne me souviens plus, c’était il y a un moment déjà, mais plusieurs personnes avaient qualifié ce titre d’extrêmement original, avec un univers qui se rapprochait beaucoup de celui de Tim Burton. Il ne m’en fallait pas plus, l’envie de découvrir ce roman était là.

 

résumé2

 

Will Marchman est un jeune commerçant du Cirque mécanique d’Hunzinger. Un jour alors qu’il vante les mérites de son remède miracle, l’Élixir du Dr Boulon, le jeune se fait aborder par Fanule Perfidor, un hybride qui pose tout un tas de questions sur le Cirque…

Fanule sait qu’il n’est pas le bienvenu au Cirque mécanique d’Hunzinger, tout d’abord parce qu’il est un hybride — son physique et la marque de son ratio humain/hybride 40:60 ne trompent pas. Mais si Fanule n’est pas désiré en ces lieux c’est aussi parce qu’il vient d’être élu chef de Puitsale — village mécréant proche de la grande et puissante ville de Pureté, où se trouve le Cirque. Et Fanule fouine, sans doute trop, convaincu que Pureté et le Cirque complote contre les Hybrides.

Will est tout de suite troublé par l’Hybride. Tout comme Fanule l’est pour le jeune marchand, mais Fanule qu’on surnomme le Roi Chien, investit de sa mission, doit également gérer quelques petits soucis plus personnels puisque cet hybride souffre d’une forme de maniaco-dépression. Will va comprendre que Fanule a raison, qu’il se trame bien quelque chose contre les Hybrides, et va se joindre à son nouvelle ami pour mener l’enquête.

Une enquête durant laquelle le jeune humain va rencontrer tout un tas de personnages hors normes, et qui va malheureusement friser l’horreur…

 

Avis2

 

Les premières pages sont des plus énigmatiques, on y découvre les allées du Cirque et les traits un peu fantasques de Fanule Perfidor. Aussi, il m’a fallu attendre le point de vu de Will (même si ce roman est à la troisième personne) pour poser plus clairement mes idées et vraiment bien comprendre.

Une fois le décor planté, cet univers ne va cesser de surprendre le lecteur. Si celui-ci est clairement Steampunk, cela n’empêche pas d’y croiser des êtres du Fantastique et de la Fantasy. Vous y croiserez par exemple une sorcière et un vampire, ces personnages sortent vraiment des clichés et possèdent des touches d’excentricité qui fait de l’univers quelque chose de vraiment unique. D’où cette comparaison avec Tim Burton. Et je la trouve très très juste.

Pour le reste, le côté Steampunk est bien représenté. Le Cirque mécanique, les noms des lieux et des personnages, les véhicules… c’est très imaginatif et imagé, j’aime beaucoup.

C’est plaisant à lire. Les détails sont particulièrement bien soulignés et l’intrigue avance à un rythme tout à fait correct. Même si ce livre est plutôt fin, 216 pages, l’auteure s’est montrait incroyablement créative.

Will, Fanule et les autres personnages sont tous très intéressants.

L’intrigue, bien ficelée, rebondit aux bons moments. À mesure que l’histoire avance, on découvre avec les personnages toute l’ampleur et l’horreur de ce qui se trame…

 

En bref ?

J’ai apprécié cette lecture singulière. À plusieurs reprises je me suis sentie sortie des sentiers battus. Hybride est un roman insolite et plein de surprises. Si vous aimez le genre, je vous le recommande.

signature

 

 

 

⭐⭐⭐⭐,5
BONNE LECTURE

divider2bis

 

NOTE GLOBALE ⭐⭐⭐⭐,5

• Histoire ? ⭐⭐⭐⭐

• Originalité ? ⭐⭐⭐⭐⭐

• Personnages ? ⭐⭐⭐⭐,5

• Addictif ? ⭐⭐⭐⭐,5

Publicités

Une réflexion sur “[Chronique] HYBRIDE de K.Z. SNOW

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s