[Chronique] OÙ QUE TU SOIS T1 de Danielle Guisiano

photo--oqts1

 

ou-que-tu-sois-tome-1

JE T’ENTENDRAI

OÙ QUE TU SOIS T1

Auteure : Danielle Guisiano

Hugo Poche – New Romance

Date de parution : 3 janvier 2019

Pitch : Zoé et Angel ne se connaissent pas. Ils ne se sont jamais rencontrés. Pourtant, lorsqu’il est victime d’un accident de moto, grièvement blessé et sans possibilité d’être identifié, Zoé ne va pas hésiter à le veiller pendant son coma.
Elle ignore la raison qui la pousse à le faire ni si cela a un sens. Elle ne sait pas non plus, s’il l’entend, où qu’il soit.
Elle devient ainsi le seul point de repère d’Angel. Son phare dans la nuit.
Il veut rencontrer celle qui est devenue son salut. Elle ne rêve que de découvrir la couleur de ses yeux.

[Service presse] Je remercie les éditions Hugo&Cie pour l’envoie de ce roman.

 

divider2bis

 

Je ne connaissais pas Danielle Guisiano, l’auteure, mais le pitch m’a tout de suite attirée. De plus, l’auteure fait partie de la French Team New Romance et sans vouloir faire de chauvinisme, c’était une raison pour moi de découvrir sa plume. Un choix que je ne regrette pas du tout, ce premier tome m’a beaucoup plu.

 

résumé2

 

Zoé, pas encore majeure mais presque, assiste alors qu’elle est sur son vélo à un terrible accident. Zoé et d’autres personnes s’approchent. Le motard — qui roulait vite et ne portait pas de casque — est gravement blessé. Bien malgré elle, Zoé se retrouve impliquée dans son sauvetage. Mais, malheureusement, le jeune homme perd connaissance avant d’être emmené à l’hôpital ; suivi de près par la demoiselle en état de choc.

L’accidenté n’ayant aucun papier sur lui, il est impossible à identifier. Cet inconnu, dans le coma, est seul et cela va particulièrement affecter Zoé. La toute jeune femme va alors se donner pour mission d’accompagner l’inconnu. D’abord pour lui, parce qu’il n’a personne pour l’entourer autour de ce lit d’hôpital, mais aussi pour elle, car Zoé a de bonnes raisons d’être aussi touchée par sa solitude face à la mort. Zoé se sent investie du besoin d’en quelque sorte corriger le passé et décide de veiller l’inconnu, elle lui rend alors visite, reste à ses côtés, lui parle. Lui offre même un nom : Angel.

Et justement, « Angel », bien que prisonnier de son coma, entend tout.

 

Avis2

 

Ce roman est en double point de vue, celui de Zoé et celui de « Angel ». Une première bonne surprise car j’ai trouvé le point de vue de ce dernier très bien construit, mais le personnage est loin, très loin de ce à quoi je m’attendais.

Pour tout vous dire, étant donné le contexte, je ne m’attendais pas du tout à des personnages aussi différents. La naïveté de la jeunesse et le bad guy sans attache. Pour le coup, vous me direz : rien d’original, et je vous l’accorde. Quoique.

L’inconnu est dans le coma, donc dans l’incompréhension de ce qui lui arrive. Perdu, il est plein de ressentiments et d’animosité. Surtout avec cette fille qu’il ne connait pas et qui lui parle. Tout le temps. Comme ce n’est pas un ‘bon gars’ ses réactions vont de pair. Du moins, au début. Zoé est très vite pleinement investie, s’ouvrant à l’inconnu endormi, convaincue qu’il l’entend. Au point de n’avoir qu’une envie, voir ses yeux. Pour lui, pas franchement le plus délicat des hommes, tisser un lien va prendre plus de temps mais les visites de Zoé vont rythmer les jours d’Angel et elle va finir par devenir son phare. Ce lien s’épaissit et se densifie au fil des pages et les personnages vont chacun, et grâce à l’autre, développer une autre part d’eux-même.

Ce tome est court, environ 230 pages, mais l’auteure utilise chacune d’elles pour développer cette histoire. Ça se lit très vite mais très bien. La plume est limpide et addictive. Et addictifs, les personnages le sont aussi, ils ne m’ont pas laissée indifférente. Zoé va apparaître aussi déterminée et pétillante qu’elle est douce, quant à Angel, il va s’adoucir au contact de la jeune femme. Mais la véritable identité de celui que Zoé a surnommé « Angel » va les rattraper…

 

Et que dire de cette fin ! Rendue au bout de ce tome, clairement impatiente de lire la suite, j’ai la sensation d’être entre le pouce et l’index de l’auteure. Et sur le point de faire un caprice d’enfant. Mais, vous le savez, j’aime être dans cet état.

 

En bref ?

Je t’entendrai est une excellente lecture qui a su me surprendre et me toucher. Je ne suis pas loin du coup de cœur, vraiment, seulement le tome reste court et j’ai besoin de la suite pour légitimer le pressentiment. Aussi, je remercie une nouvelle fois la maison d’édition pour l’envoi de ce livre et vous invite chaudement à le découvrir.

signature

 

 

 

⭐⭐⭐⭐⭐
TRÈS BONNE LECTURE

divider2bis

 

 ~ 230 pages ~

format poche – 7.60 €
e-book – 7.99€

 

Pour les intéressé.e.s, et jusqu’au 11 janvier 2019, je propose un petit concours sur mon compte Instagram afin de vous faire gagner un exemplaire papier de Je t’entendrai 🎁.

 

NOTE GLOBALE ⭐⭐⭐⭐⭐

• Histoire ? ⭐⭐⭐⭐⭐

• Originalité ? ⭐⭐⭐⭐⭐

• Personnages ? ❤❤❤❤❤

• Addictif ? ❤❤❤❤❤

Publicités

4 réflexions sur “[Chronique] OÙ QUE TU SOIS T1 de Danielle Guisiano

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s