[Chronique] CALDER ET EDEN T1 de Mia Sheridan

calder et eden 1

CALDER ET EDEN T1

Auteure : Mia Sheridan

Éditeur : Hugo – NewRomance

Date de parution : 7 février 2019

Pitch : Calder n’a pas eu la même enfance que les autres garçons aux Etats-Unis. Il a grandi au sein d’une communauté religieuse, retirée du monde et qui refuse tout progrès technique. Son avenir est tout tracé : en tant que membre, son rôle sera de se dévouer corps et âme pour la communauté, toute sa vie. Et c’est sans doute ce qu’il aurait fait si n’était pas arrivée une jeune fille. Eden est belle, parfaite, appelée à avoir un grand rôle dans la secte. Encore adolescente, elle doit être formée à ses futures fonctions. Si Calder a jusqu’alors grandi sans se poser trop de questions, l’amitié qu’il noue avec Eden, bien qu’interdite, le pousse à s’interroger, à se demander ce qu’il se passe ailleurs, dehors et peut-être à enfreindre les règles.

[Service presse] Je remercie beaucoup la maison d’édition pour cette lecture et pour leur confiance.

 

Book2

 

Bonjour,

Aujourd’hui je vous parle du tome 1 de Calder et Eden, le nouveau roman de Mia Sheridan qui vient tout juste de paraître chez Hugo.

Auteure de titres que vous connaissez probablement déjà, Archer’s Voice, Leo, L’honneur de Preston, …, Mia Sheridan n’est plus à présenter. Mais rapidement, pour les lecteurs qui découvriraient l’auteure : Mia vit dans l’Ohio avec son mari et ses quatre enfants. Chacun de ses livres publiés est classé dans les meilleures listes de bestsellers des USA comme celle du NY Times ou de USA Today. Elle y raconte des histoires d’amour émouvantes et fortes avec des héros réunis par le destin. (Source : https://www.amazon.fr)

 

Si je place Archer’s voice et La promesse comme des références du genre, des must-read, dans Calder et Eden l’auteure nous bouscule davantage. Il faut dire que le sujet traité est particulièrement singulier.

 

∴ Mon résumé ∴

 

Calder a grandi avec sa famille dans une communauté religieuse, Acadie. Calder est un membre qui travaille dur au bon fonctionnement de la vie dans la communauté. Il est porteur d’eau. Il sert la communauté et Hector, le chef de celle-ci.

Enfant intelligent, curieux et vif, Calder a en grandissant et malgré ses croyances développé l’envie de découvrir ce qui se trouve au delà de la communauté. Alors Calder, même s’il est fier de son rôle de porteur d’eau, aspire à devenir un jour membre du conseil afin de voir l’extérieur. Sans jamais remettre en question ce en quoi la communauté croit.

Mais Calder va se lier d’amitié avec la jeune et jolie Eden, celle dont le destin est de devenir, à sa majorité, une des épouses d’Hector. Eden est même bien plus que ça, elle est l’Élue.

Calder et Eden vont se voir en secret, car Eden n’est pas autorisée à se mêler au reste de la communauté. Ils vont devenir amis, puis des sentiments vont naître entre eux. Des sentiments qui vont troubler les jeunes gens, car ce n’est pas ce qui est écrit. Le destin d’Eden est de guider la communauté vers le paradis, au bras d’Hector…

 

Book2

 

∴ Mon avis ∴

 

Je ne vais pas tourner autour du pot. Je vais d’abord soulever ce qui pourrait en refroidir plus d’un.e, c’est à dire tout le côté religieux qui est abordé. Parce qu’il est question de cela, de croyances, de péchés et d’une dose sensible d’allégories bibliques. C’est dit. Mais il faut voir au delà car, ce roman, c’est du grand Mia Sheridan.

Déjà, nous faisons réellement connaissance avec les personnages et le culte à travers les yeux d’enfant de Calder. Voilà quelque chose que j’apprécie toujours beaucoup, cela créé une véritable proximité avec les personnages. Et puis pour comprendre le contexte de ce roman, de ce premier tome, et pour mesurer toute l’étendue de la manipulation, c’est très approprié. J’ai très vite été absorbée par l’histoire.

Calder et Eden est qualifié de drame psychologique et, en effet, votre cœur risque d’en prendre un sacré coup. Les sentiments et l’émotion, l’auteure maîtrise parfaitement.

Il est impossible de ne pas s’engager personnellement et émotionnellement avec les personnages dans cet amour interdit, Mia Sheridan ne nous laisse pas le choix. De toute façon sa plume est beaucoup trop aguerrie à l’exercice. Il y a cette mignonnitude à laquelle l’auteure nous a habitués mais aussi ces pièges desquels on sort le cœur en sang.

Comme toujours, que d’émotions.

 

En bref ?

C’est dans un contexte certes singulier que l’auteure nous donne ce nouveau rendez-vous, mais quel bonheur de retrouver sa plume.

Ce premier tome est poignant, à plus d’une raison. Des retrouvailles avec Mia Sheridan qui me laissent avec le cœur gros et l’impatience de lire le tome 2.

signature

 

 

 

⭐⭐⭐⭐,5
TRÈS BONNE LECTURE

Book2

 

Je remercie une nouvelle fois la maison d’édition pour ce service presse.

 

Calder et Eden T1, de Mia Sheridan

384 pages

Disponible en

Broché 17€ – e-Book 9€99

 

NOTE GLOBALE ⭐⭐⭐⭐,5

• Histoire ? ⭐⭐⭐⭐,5

• Originalité ? ⭐⭐⭐⭐⭐

• Personnages ? ⭐⭐⭐⭐,5

• Addictif ? ⭐⭐⭐⭐

Sortie du tome 2, le 7 mars 2019

C&E T2

Publicités

5 réflexions sur “[Chronique] CALDER ET EDEN T1 de Mia Sheridan

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s